la brochure 18/19 Le prog ciné de décembre Le prog ciné de novembre

Newsletter

suivez-nous

PRODUCTION / EN TOURNÉE

À Mon Corps défendant

DANSE | VIDÉO | CIRQUE |

Cie In Vitro / Marine Mane

accueil production / en tournée

à mon corps défendant

A mon corps défendant est une traversée en mouvement avec ceux qui naviguent en territoire violent, se tiennent en équilibre dans l'extra-ordinaire, déplacent les contraintes, les limites et les frontières.

LE SPECTACLE

Cette pièce chorégraphique s’est construite à partir de correspondances avec quatre personnes réelles, toutes vivant des situations extrêmes, qu’il s’agisse d’exil ou de conflit armé, en Syrie, sur le territoire Israélo Palestinien, en République démocratique du Congo, ou encore à Calais. En France ou sous d’autres latitudes, ils échangent grâce à des moyens de communication instantanée. Les différents points de vue sur les territoires en conflit vécus par les correspondants, se mélangent avec la perception intime et ambiguë de la cause que chacun d’entre eux a choisie de supporter. Si les correspondances, et les matières qui en découlent, sont à la base de l'écriture du spectacle, ce sont autant les corps des interprètes, les éléments sonores et visuels, qui en sont les éléments premiers. En ce sens, cette pièce explore le champ chorégraphique tout en stimulant une expérience physique de l'oeil et de l'oreille.

Cette nouvelle création de Marine Mane s'inscrit dans une quête au long cours, qui cherche à éprouver, par l'interaction entre différentes disciplines artistiques, ce qui se joue entre les êtres, à ausculter les traces, intimes et politiques, que dessinent les parcours individuels et collectifs.​ Elle se fait l’écho de trajets complexes qui racontent les mutations du monde d'aujourd'hui, en s’attachant à constituer un atlas du vivant.
 

LA COMPAGNIE

A la tête de la compagnie In Vitro, Marine Mane dissèque les relations humaines par tous les moyens. Devenue metteur en scène au tournant des années 2000, elle s’appuie sur un répertoire contemporain pour éprouver ce qui se joue entre les êtres et explorer les mécaniques qui nous construisent. Passionnée par les dessous de la langue, elle engage les corps dans la bataille, imaginant des dispositifs sensoriels et immersifs à l’aide d’équipes à géométrie variable.

En 2011, elle présente ainsi Dans la solitude des champs de coton, de Bernard-Marie Koltès, dans une configuration quadrifrontale pour deux comédiens et deux musiciens. Animée par le désir de replacer la recherche au cœur de l’acte de création, Marine Mane impulse en 2012 les Laboratoires de Traverse, sessions d’expérimentation collective qui permettent à des artistes de toutes disciplines de se remettre en jeu sans se soumettre à de quelconques impératifs de production. A partir des enjeux (revisités au fil d’un blog) mis en lumière sur les premiers laboratoires, elle lance sa compagnie dans un processus à long terme autour de la trace, de l’empreinte. Creusant le sillon de ces précédentes mises en scènes, qui révélaient des corps blessés, malmenés, et/ou dépassés par le désir, elle cherche à ausculter les traces, intimes et politiques, que dessinent les parcours individuels et collectifs. Avec La tête des porcs contre l’enclos, création 2015, elle prend le chemin d’une écriture personnelle. Confiant sa voix à un circassien, un plasticien et un musicien, elle esquisse, par « calques », une cartographie corporelle et émotionnelle, visuelle et sonore. Sur les traces d’une jeune femme, égarée en territoire familial violent.

Pour sa prochaine création (2017) À mon corps défendant, Marine Mane compose une partition chorégraphique par la mise en dialogue de différents matériaux textuels, sonores et visuels, récoltés via des correspondances numériques entretenues depuis plusieurs années avec cinq té-moins des zones de conflits actuels. Si ces correspondances et les matières qui en découlent sont à la base de l’écriture du spectacle, ce sont autant les corps, les éléments sonores et visuels, et de cette manière, la proposition plastique qui sont les éléments premiers de la conception du spectacle. En ce sens, cette pièce, s’inscrit dans le champ chorégraphique tout en stimulant une expérience physique de l’oeil et de l’oreille. Dans ce dispositif dramaturgique et scénographique, l’interprète réagira à une partition rigoureusement définie qui rencontrera ses propres particularités physiques.

 

Distribution

Pièce chorégraphique de Marine Mane

Créé en collaboration avec et interprété par Benjamin Bertrand en alternance avec Guillaume Marie, Breno Caetano, Smaïn Boucetta, Johan Caussin

Création musicale Christophe Ruetsch

Création numérique et vidéo Clément Dupeux

Création plastique et visuelle Vincent Fortemps

Montage des correspondances Cathy Blisson et Marine Mane

Scénographie Amélie Kiritzé-Topor assistée de Camille Ferrand, Coline Lequenne, Laura Mevel, Margarita Rosa Robert Assis de l’ENSA de Nantes

Création Lumière Pascale Bongiovanni

Assistanat et régie Lumière Juliette Besançon

Conseil sur le mouvement Lucien Reynes

Régie générale Margaux Robin

Assistanat à la mise en scène Raphaëlle Landré

Administration Erika Marques et Anne Delépine

Production et diffusion Triptyque Production / Andréa Petit-Friedrich

Crédit photo Vincent Müller

Production

Production : Cie In Vitro / Marine Mane

 

Coproductions :

Plateforme 2 Pôles Cirques en Normandie | La Brèche à Cherbourg - Cirque Théâtre d’Elbeuf

Césaré, Centre National de Création Musicale de Reims

Le manège, scène nationale - reims

La Comète - scène nationale de Châlons-en-Champagne

Le Théâtre des Quatre Saisons, scène conventionnée Musique(s)

L’Avant-Scène Cognac, scène conventionnée danse

Danse à tous les étages, Scène de territoire danse en Bretagne

 

 

Avec le soutien et l’accueil en résidence de :

La Villette – Paris

Le Cellier, Salle de création de la Ville de Reims

La Chartreuse, Centre national des écritures du spectacle à Villeneuve lez Avignon

Le théâtre de l’Esquif à Niort

Le Château de Monthelon

La Fileuse, Friche artistique de Reims

Furies, Pôle National des Arts du Cirque en préfiguration     

La Comète, Scène nationale de Châlons-en-Champagne

 

Cette création bénéficie de la participation du DICRéAm ainsi que du soutien de la SPEDIDAM et de l’aide à l’instertion professionnelle du CNAC. Marine Mane est lauréate de la Bourse SACD «Processus cirque».

 

 La Compagnie In Vitro est conventionnée avec la Ville de Reims et ce spectacle est soutenu par la Région Grand-Est, l’Agence culturelle d’Alsace, la DRAC Grand-Est, le conseil départemental de la Marne.

 

Marine Mane est artiste compagnon du manège, scène nationale-reims sur la saison 2017-2018

 

REPRÉSENTATION

Mer 24 & jeu 25 jan 2018 / 20h30 / La Comète, Scène nationale

Rencontre avec l’équipe artistique à l’issue de la représentation.

 

INFOS PRATIQUES

Durée 1h30

À partir de 12 ans

 

CONTACTS

Cie In Vitro / Andréa Petit-Friedrich ou Marine Mane 

Partager

SI VOUS AIMEZ, DÉCOUVREZ AUSSI...